Nomination. Laurent Mahieu prend la direction de Transdev Haut de France et Grand Est

Nomination. Laurent Mahieu prend la direction de Transdev Haut de France et Grand Est

Le groupe Transdev vient d’annoncer la nomiation de Laurent Mahieu à la tête de la Direction Régionale Hauts-de-France et Grand Est. Il succède à Vincent Destot, appelé à de nouvelles responsabilités dans le groupe Transdev à l’international.

Rattaché à Edouard Henaut, directeur général Transdev France, il a pour objectifs le développement de l’activité de Transdev dans les Régions Hauts-de-France et Grand Est ainsi que l’appui aux territoires et collectivités dans le cadre de leurs projets mobilités.

Jusqu’à présent membre du comité de Direction de la Région Hauts-de-France, il rejoint désormais le Comité de Direction France avec pour missions le développement des activités de Transdev en Régions Hauts-de-France et Grand Est, dans une logique de dynamisation des territoires pour le transport interurbain et urbain.

 

Blue solutions choisit l’Alsace pour la production de ses batteries solides

Blue solutions choisit l’Alsace pour la production de ses batteries solides

C’est bien en Bretagne et dans le Grand Est (plus spécifiquement en Alsace) que Blue Solutions a pour projet de développer et produire des batteries pour véhicules électriques de nouvelle génération.

Comme précisé le 17 mai dernier à Bruno Lemaire, ministre de l’Economie, en visite à Ergué-Gabéri, fief de la filiale du Groupe Bolloré, Blue Solutions vise la création de près de 1 500 emplois d’ici 2032, avec un investissement global de plus de 2,2 Mds€.

A terme, la gigafactory de Blue Solutions pourra représenter une capacité annuelle de production de 25 GWh, soit l’équivalent de 250 000 véhicules/an.

Blue Solutions annonce « une rupture technologique majeure » pour ses batteries solides de nouvelle génération (GEN4) qui offriront 40% d’autonomie supplémentaire par rapport aux capacités maximales actuellement projetées sur les batteries lithium-ion.

Une première ligne pilote seront conduites en Bretagne, sur le territoire de Quimper Bretagne Occidentale, avant la mise en production en Alsace à l’horizon 2030.

 

FPT Industrial et Petronas lance une nouvelle gamme de lubrifiants

FPT Industrial et Petronas lance une nouvelle gamme de lubrifiants

FPT Industrial et Petronas Lubricants International (PLI) viennent de dévoiler une gamme de fluides co-marqués conçus pour les moteurs marins, routiers, tout-terrain et de production d’énergie.

Selon les deux marques, ces dernières ont combiné leur expertise pour créer des lubrifiants qui permettent aux véhicules anciens et modernes de rouler plus longtemps.

Tirant parti de la possibilité d’effectuer des tests directs sur les moteurs FPT Industrial, cette gamme est approuvée par FPT Industrial pour respecter l’intervalle de vidange d’huile spécifié par PLI.

 

Le GART lance son comité des parties prenantes

Le GART lance son comité des parties prenantes

Le 15 mai 2024, le GART (Groupement des Autorités responsables de Transport) a organisé la première édition de son comité des parties prenantes rassemblant à Paris, une trentaine de structures impliquées dans les enjeux de mobilité durable.

Cette initiative découle d’une volonté d’associer, au côté des autorités organisatrices de la mobilité (AOM), les institutions publiques et privées dont l’action ou les décisions influent sur les politiques publiques de mobilité : organisations gouvernementales, syndicales et patronales, associations de collectivités territoriales, fédérations professionnelles, associations d’usagers…

Lors de cette conférence de lancement, le président du GART, Louis Nègre, a annoncé la création de trois groupes de travail afin de poser les bases d’une démarche commune.

 

Cette dernière pourrait aboutir, à l’automne prochain, à une prise de position collective au regard des défis écologiques, financiers et technologiques qui nous font face, afin de prioriser la mobilité dans le cadre de la transition écologique.

 

Grande-Bretagne. Trois ADL Enviro100AEV pour le projet Cambridge Connector

Grande-Bretagne. Trois ADL Enviro100AEV pour le projet Cambridge Connector

Alexander Dennis, filiale de NFI Group Inc., vient d’annoncer avoir a rejoint le consortium qui réalise le projet Connector à Cambridge, pour lequel elle construira trois bus autonomes Enviro100AEV.

Soutenu par Innovate UK, le consortium du projet Connector est dirigé par le Greater Cambridge Partnership et comprend déjà l’opérateur de bus Stagecoach, IPG Automotive, dRISK et Gamma Energy.

 

Il est en partie financé et soutenu par le Centre pour les véhicules connectés et autonomes du gouvernement britannique.

 

Alexander Dennis et son partenaire technologique Fusion Processing Ltd, fournisseur de systèmes de conduite automatisés, ont donc tous deux rejoint Connector pour fournir trois bus autonomes électriques Enviro100AEV dans le cadre d’une flotte de quatre véhicules fournissant des services à Cambridge.

Le projet Connector s’appuiera sur l’expérience du service de bus autonome SAE niveau 4 actuellement développé dans le cadre du projet CAVForth en Écosse pour adapter le véhicule et sa technologie aux services du campus biomédical de Cambridge.

 

Les bus Enviro100AEV pour Project Connector seront construits plus tard en 2024 et devraient entrer en service en 2025 après une période de tests et de formation.